5 conseils pour réussir l’isolation d’une habitation en rénovation

20 Août 2021 | 0 commentaires

les-meilleurs-conseils-pour-reussir-son-isolation-thermique
Accueil » Conseils isolation » 5 conseils pour réussir l’isolation d’une habitation en rénovation

Vous projetez de rénover un bien immobilier et vous demandez comment organiser vos travaux d’isolation ? Ou simplement améliorer l’isolation contre le froid pour votre maison ?

Depuis 2017 il est obligatoire de procéder à l’isolation thermique de tout bâtiment en cours de rénovation dès lors que sont engagés des travaux de grande envergure. Une mauvaise isolation étant naturellement nuisible à la santé de votre habitation, mettez toutes les chances de votre côté en consultant tout de suite notre top 5 des meilleurs conseils pour réussir votre isolation en rénovation.

1- Dressez le budget de votre isolation en rénovation

Puisque le coût des travaux peut varier du tout au rien, il est essentiel d’établir en amont un bilan prévisionnel. Sans avoir besoin de recourir à un tableur, il s’agira de déterminer la somme d’argent, de temps et d’engagement que vous pourrez mettre à disposition de votre projet. Ainsi vous serez en mesure de procéder à des demandes de devis d’isolation de maison auprès de professionnels assermentés. Pourquoi ? Parce que l’isolation pouvant être à l’origine de pas moins de 25% des perditions de chaleur, mieux vaut prendre ce pourcentage en considération pour améliorer son bilan annuel énergétique et faire des économies !

A noter : Il vous faut vérifier votre éligibilité aux aides à la rénovation telle que MaPrimeRénov’ qui remplace depuis le 1er janvier 2020, le crédit d’impôt transition énergétique et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat.

2- Effectuez le bilan thermique de votre logement

Sans aller jusqu’à établir un DPE (Diagnostic de Performance Énergétique), il reste judicieux d’identifier avec précision vos besoins en terme d’isolation thermique. Pourquoi ? Afin de cibler les points faibles de votre logement et définir une stratégie d’isolation qui tienne compte de votre budget. En comparant de plus le coût réel de vos travaux avec les économies qu’ils vous feront gagner, vous serez plus à même de les prioriser.

Bon à savoir : si vous entreprenez des travaux d’aménagement pour rendre des locaux habitables, sachez qu’il vous sera demandé de procéder à l’isolation thermique de toute pièce de plus de 5 m² de surface de plancher.

3- Définissez la bonne technique d’isolation

Deux choix : l’isolation thermique par l’intérieur ou l’isolation thermique par l’extérieur. Dans le premier cas, il s’agira d’isoler aussi bien les pièces de vie que les annexes (caves, garages, combles), du plancher au plafond sans oublier les murs. Dans le second cas, les travaux sont généralement ceux de gros-oeuvre (ravalement de façades, pignons, réfection de toiture).

Avantages/inconvénients : si la première est moins coûteuse, elle demeure contraignante : les travaux d’isolation vous privant d’une part de la jouissance des lieux et d’autre part réduisant votre surface de plancher. Quant à l’isolation extérieure, bien qu’il s’agisse d’un chantier de gros-oeuvre, elle améliorera l’esthétisme de votre maison tout en lui épargnant les ponts thermiques.

4- Murissez votre choix de matériaux d’isolation en rénovation de maison

Des isolants biosourcés aux traditionnelles laines, le choix des matériaux isolant à utiliser doit nécessairement prendre en considérations bon nombre de facteurs :

  • l’environnement et les conditions météorologiques locales
  • la résistance des isolants au feu ou à l’humidité
  • leur esthétisme
  • leur mode d’application et/ou de conditionnement
  • leur origine : synthétique, minéral, végétal ou encore animal

Le saviez-vous ? L’épaisseur n’est pas le premier critère à privilégier dans le choix de l’isolant. Bien qu’il existe un seuil de résistance thermique minimale à respecter et notamment lorsque l’on bénéficie d’aide à l’isolation, il est bon de noter que certains isolants se suffiront d’une couche d’une dizaine de centimètres là où, pour la même performance énergétique, d’autres nécessiteront le double.

5- Entourez-vous de professionnels de l’isolation

Lorsque l’on se lance dans des travaux d’isolation d’une maison, on se rend rapidement compte que chacun de nos choix engendre son lot de conséquences. Infiltration d’eau ou perdition de chaleur, pour éviter les problèmes et vous garantir une qualité de vie à la hauteur de vos espérances, songez à faire appel à un véritable expert. Un artisan qualifié pour qui l’isolation d’une maison n’a aucun secret et qui sera capable de vous guider de A à Z, de vos démarches administratives à la réalisation de vos travaux, en passant par les demandes d’aide à l’isolation.


Alors, vous déciderez-vous finalement pour une isolation intérieure ou une isolation extérieure ? Plutôt phonique ou plutôt thermique ? Faites-nous part de vos retours sur cet article en commentaire.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Demander vos devis d’isolation

demande devis isolation

Gratuit, rapide et sans engagement

etape 1

Décrivez votre projet et les travaux d’isolation souhaités.

etape 2

Proposition de votre projet à plusieurs artisans autour de chez vous.

etape 3

Réception de vos devis gratuits et conseils pour vos travaux d’isolation.